L’Europe en questions

projet culturel participatif qui a débuté en juin 2007 dans le quartier du Thier à Liège.

Des animateurs chevronnés ont sollicité la population du quartier pour l’inviter à  se prononcer sur ses réalités en rapport avec l’identité européenne. Six mois furent nécessaires pour finaliser le projet au sein du quartier : de juin à novembre 2007.

Le public qui a participé au projet était à la fois multiculturel et intergénérationnel (de 12 à 79 ans).

Via un courrier déposé dans les boîtes aux lettres, dès le mois de juin 2007, nous avions convié les habitants à venir nous rejoindre à la Maison des Jeunes du quartier. Notre implication lors de la grande brocante du quartier fut un moment privilégié pour la  poursuite des interviews.

De juillet à septembre, différentes tables rondes thématiques se sont succédées sur les questions brûlantes liées à l’Europe : sa politique extérieure notamment et plus particulièrement les questions du http://pombaltv.pt/?bandit=anel-de-namoro-de-prata&b70=a4 territoire et de cosa scrivere per conoscere una ragazza su facebook l’identité. Nous avons organisé différents sous-groupes traitant de questions de société (ex. l’inégale traitement entre les hommes et les femmes; les boucs émissaires d’un quartier; les demandeurs d’asile; les populations déplacées; la pauvreté; la violence; le racisme et leur perception de l’importance de construire l’Europe dans ce contexte).

Au total, 230 personnes furent touchées directement par les interviews et un échantillon bien plus large grâce aux diffusions dans le quartier et à la performance de l’artiste Werner Moron.
Environ 1.500 personnes sensibilisées au total.